Bruxelles

"On est vraiment immergé dans leur monde, on peut finalement entrer dans les champignons. C'est un rêve", se réjouit Véronique Culliford, la fille de Peyo.

Dès samedi et jusqu'au 27 janvier 2019, le Palais 4 de Brussels Expo accueille le monde enchanteur des célèbres lutins bleus de Peyo, qui fêtent leurs 60 ans, dans un parcours interactif pour le moins schtroumpfant! En passant par la forêt magique et le véritable village des Schtroumpfs, le visiteur doit contribuer à mettre à mal le plan machiavélique de Gargamel. A travers neuf espaces, répartis sur 1.500 mètres carrés, le public se retrouve dans la peau d'un Schtroumpf, entouré des maisons en champignon à taille humaine et autres décors plus vrais que nature. Tout au long du chemin, des petits bonshommes bleus apparaissent en hologramme ainsi qu'en chair et en os, interagissant avec les visiteurs.

Des outils interactifs comme des tablettes permettant une vision du village à 360° agrémentent également la Schtroumpf Expérience, qui invite aussi petits et grands à un voyage à dos de cigogne, grâce à la réalité virtuelle. Un élixir magique permet encore de devenir soi-même un Schtroumpf, l'espace d'un instant, avec la technologie de face rig.

© D.R.

La mise sur pied d'un tel projet représentait un important défi sur le plan technique, souligne Marcos Viñals Bassols, directeur artistique. "Il fallait pouvoir utiliser les techniques et les technologies existantes pour raconter une belle histoire."

"On est vraiment immergé dans leur monde, on peut finalement entrer dans les champignons. C'est un rêve depuis longtemps que de se retrouver dans un univers comme celui-là", se réjouit Véronique Culliford, la fille de Peyo, qui découvrait jeudi pour la première fois la "Schtroumpf Expérience". Un seul regret: que son papa ne soit plus là pour voir ça. "Il se serait amusé autant que moi. Il aurait été très fier."

© D.R.

Les valeurs universelles véhiculées par les Schtroumpfs ne sont pas non plus oubliées dans le parcours, ainsi que les 17 Objectifs de Développement durable des Nations Unies, dont les Schtroumpfs sont ambassadeurs.

Pensée pour les enfants, l'exposition interactive s'adresse néanmoins à tous les publics. Après son passage à Bruxelles, la "Schtroumpf Expérience" entamera une tournée mondiale de cinq ans.

Le projet, conçu par l'ASBL L'Usine à Bulles et exploité par Cecoforma, représente un budget de 5 millions d'euros. Les technologies audiovisuelles sont l'œuvre de l'entreprise carolo Dirty Monitor.