Bruxelles

Le navire voyage à travers l'Europe pour promouvoir les produits agricoles des "Régions Ultrapériphériques" de l'Union.

Le trois-mâts Marité, un voilier historique construit en 1922 en Normandie, est amarré de mercredi et jusqu'au 14 octobre, au Port de Bruxelles, au quai de Heembeek. Le navire voyage actuellement à travers l'Europe pour présenter une exposition de photographies intitulée "Exotic Taste of Europe", qui sert en réalité à promouvoir les produits agricoles des "Régions Ultrapériphériques" de l'Union.

Ces "Régions Ultrapériphériques" qui produisent fruits et légumes, entre autres, ont leur propre label de qualité européen, le "label RUP". Ces petits bouts "exotiques" de l'UE sont neuf "îles éloignées du continent et pourtant partie intégrante de l'UE", appliquant donc les mêmes règlementations strictes: la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin, la Guyane, la Réunion et Mayotte (France), les Açores et Madère (Portugal), et les Canaries (Espagne).

Les photos présentées à l'occasion de la visite bruxelloise du Marité se trouvent en partie à bord du navire, mais aussi dans le centre commercial Docks.

La campagne "Exotic Taste of Europe", qui doit faire davantage connaitre aux consommateurs du Vieux Continent les produits de ces régions éloignées, est en grande partie financée par des fonds de l'UE. L'autre acteur derrière cette action est un "consortium de la banane européenne", qui regroupe trois unions de coopératives et producteurs. Les producteurs de bananes de Guadeloupe, de Martinique, des Canaries et de Madère y sont représentés. Ces régions de l'Union produisent ensemble des centaines de milliers de tonnes de "bananes européennes" chaque année.