Bruxelles Certains peinent à suivre un cours d’intégration dû au manque de places dans les organismes francophones agréés.