Bruxelles En 15 ans, seules 13 écoles en immersion en Région bruxelloise ont été crées. C’est beaucoup trop peu.

Hier matin, le roi Philippe a visité le projet Tandem de la Erasmushogeschool Brussel (EhB) et de la Haute école Francisco Ferrer (HEFF) à Jette, pour découvrir la formation d’instituteurs bilingues français et néerlandais de l’enseignement primaire (lire par ailleurs). Cet événement rappelle le cruel manque d’écoles en immersion dans notre capitale, symptomatique de la pénurie de professeurs de langues. Les statistiques bruxelloises sur le sujet sont sans appel.

(...)