Bruxelles

Il est soupçonné d'être à l'origine de six incendies.

Le tribunal correctionnel de Bruxelles n'a pas rendu de jugement mardi envers un inspecteur de police de la zone de Bruxelles-Midi accusé d'être l'auteur d'une série d'incendies entre mai et septembre 2016. Un seul juge a en effet traité le dossier fin octobre, alors que trois magistrats auraient dû s'en charger. L'affaire doit dès lors être rejugée le 11 décembre.

L'inspecteur, âgé de 36 ans, était au départ soupçonné d'être à l'origine de huit incendies criminels. Six ont finalement été retenus, allumés entre mai et septembre 2016 à Leeuw-Saint-Pierre, dans le Brabant flamand. Sa propre voiture a d'abord été la proie des flammes le 14 juillet 2016. Des débris d'élagage, un arbre et deux parasols sont ensuite partis en fumée. L'homme est également soupçonné d'avoir bouté le feu à un autre véhicule.

Selon le parquet, il ne fait aucun doute que l'inspecteur est l'auteur de ces incendies car "il était toujours présent et a été reconnu par un témoin".

Le mobile de l'accusé pourrait résider dans les dettes qu'il avait contractées et qu'il espérait éponger grâce à l'argent déboursé par son assurance pour sa voiture sinistrée.

L'inspecteur nie toute implication et demande l'acquittement.