Bruxelles

Le sans-papiers aurait remis 2.750 euros.

Le parquet de Bruxelles a ouvert une information judiciaire de sa propre initiative concernant Alain Nimegeers, un ancien élu MR de la Ville de Bruxelles soupçonné d’avoir promis une régularisation à un sans-papiers en échange d’argent, indique son porte-parole. Un sans-papiers marocain auquel l’ancien élu, qui a quitté le conseil communal bruxellois en mai, avait promis un titre de séjour en échange de 3.000 euros, a transmis des enregistrements sonores appuyant ses dires à la RTBF, selon la chaîne publique.

En janvier dernier, le sans-papiers aurait remis 2.750 euros en liquide à Alain Nimegeers, sans obtenir quoi que ce soit en échange. Toujours d’après la même source, Alain Nimegeers évoquait dans ces enregistrements des sommes d’argent, des intermédiaires et la marche à suivre pour l’obtention de titres de séjour. Il y parlait aussi de la possibilité d’obtenir des logements sociaux en dehors des règles légales moyennant rémunération.