Bruxelles

Les deux suspects sont connus des services de police.

Ce mercredi, dans le cadre d’une mission de sécurisation des transports en commun, une équipe de trekkers de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles a remarqué la présence d’un homme, visiblement très nerveux, quittant précipitamment la gare du Midi. Une fois dehors, l’individu a été rejoint par une seconde personne qui lui a montré de suite un téléphone portable qu’il a pris soin de vider de sa carte SIM. Les deux suspects, pris à leur insu en filature par les policiers, se sont rendus boulevard Lemonnier où ils ont abordé trois hommes auxquels ils ont présenté le GSM en leur possession.

Comprenant qu’il s’agissait très probablement de deux pickpockets qui venaient revendre le fruit de leur vol, les policiers ont procédé au contrôle de l’ensemble des individus présents. Lors de ce contrôle, A.T. a jeté discrètement à terre le téléphone. Sur les trois présumés receleurs ont été retrouvés la somme totale de 400 euros ainsi que 6 GSM dont 3 réinitialisés et un quatrième signalé volé.

Au cours du transfert des individus au commissariat de la rue du Marché au Charbon, A.T. a cherché à se débarrasser de deux cartes d’identité, toutes deux signalées volées.

L’enquête a permis aux trekkers d’établir que le GSM présenté à la vente par les pickpockets au boulevard Lemonnier avait été volé, par bousculade, quelques minutes avant leur interpellation à un prêtre qui se trouvait sur un des escalators de la gare du Midi. Les images de vidéosurveillance confirmant ce fait de vol.

Un des suspects, Z.M., connu pour des faits similaires, était signalé à rechercher dans le cadre d’un vol qualifié où une arme a été utilisée contre la victime. Il était sorti de prison fin juin. L’autre homme, A.T., connu aussi des services de police, a été retrouvé en possession de 740 euros et de près de 6 grammes de marijuana. Ils ont tous les deux été mis à la disposition du parquet de Bruxelles. Les présumés receleurs ont pour leur part été relaxés après audition.