Bruxelles Le vélo cargo de Kevin arpentera les rues de Bruxelles à partir de novembre.

Les routes bruxelloises vont bientôt accueillir les coups de pédales du premier serrurier cycliste de Belgique. Kevin Vandergoten a décidé de se passer définitivement de sa camionnette en novembre prochain pour se rendre chez ses clients à vélo.

L’idée d’un nouveau moyen de transport a germé grâce à une vidéo visionnée sur Facebook. Un serrurier parisien montrait sa facilité de déplacement dans la capitale française grâce à un vélo. "Quand j’ai vu la séquence, c’était comme un déclic. J’ai trouvé l’idée excellente et je me suis dit pourquoi ne pas tenter l’aventure. J’utilisais déjà un vélo pour me déplacer en dehors du travail", développe Kevin Vandergoten.

Ce projet lui permettra d’allier sa passion, vieille de plus de 20 ans, pour la bicyclette et son métier de serrurier. "J’adore le vélo. Cumuler cela avec mon travail d’artisan, c’est vraiment intéressant. C’est une belle combinaison", raconte Kevin Vandergoten.

Ce nouveau moyen de transport est aussi une manière pour lui d’améliorer ses déplacements qui se compliquaient de plus en plus dans les rues de la capitale. "Bruxelles est un enfer lorsqu’on se déplace en camionnette ou en voiture. J’ai décidé de prendre un vélo pour améliorer ma mobilité. Par exemple, je vais maintenant avoir le droit de traverser le piétonnier, ce que je ne pouvais pas faire avec la camionnette de travail", explique le jeune homme.

L’utilisation d’une bicyclette lui permettra aussi d’économiser de l’argent puisqu’il ne devra plus payer pour se parquer. "On peut mettre un temps fou à trouver un emplacement libre à Bruxelles. Bien souvent, le prix du ticket est aussi élevé. Je vais donc faire des économies. C’est aussi un argument pour un commerçant comme moi", ajoute le cycliste.

Les évolutions technologiques ont aussi permis à Kevin de se lancer dans ce projet puisqu’il va acquérir un vélo électrique pour faciliter les déplacements avec ses outils. "C’est notamment pour ça que j’ai décidé de me lancer à mon propre compte au guidon d’un vélo cargo. Après, ce n’est pas plus compliqué qu’un vélo normal. Mais même s’il est électrique, il faut un peu d’entraînement avec le matériel chargé."

Le serrurier bruxellois s’est lancé dans une opération de crowdfunding pour recevoir de l’aide, mais aussi pour se faire connaître auprès des habitants de la capitale. "Comme c’est une première, les gens ne me connaissent pas forcément. Cette initiative me donne aussi l’occasion de communiquer avec eux. Je reçois d’ailleurs beaucoup de messages d’encouragement", se félicite le Bruxellois.

L’artisan quittera donc bientôt sa camionnette après 18 ans de service pour son futur deux-roues.

Plus d'infos: https://www.growfunding.be/fr/bxl/cycloserrurier