Bruxelles

La liste citoyenne tire ses candidats au sort ce lundi soir.

La liste citoyenne Plan B est en train de tirer l’ordre de ses candidats au sort, ce lundi soir, tête de liste comprise. La place des différents candidats devraient donc bientôt être connue. Après avoir récolté plus d’une centaine de signatures, elle est donc maintenant en ordre de marche, même s’il lui manque encore quatre candidats pour présenter une liste complète.

Parmi les noms connus qui se présenteront aux élections communales du 14 octobre prochain sur la liste Plan B, on retrouve Vincent Flibustier, créateur du site satirique Nordpresse et qui figurait d’abord sur la liste Ecolo à la Ville de Bruxelles, tirée par Benoit Hellings et sur laquelle il figurait en 19e place. On peut également citer Quentin Parete ou encore Elie Kunzi, un taximan connu pour s’être battu contre Uber.

Plan B souhaite notamment donner le pouvoir décisionnel aux citoyens en favorisant l’auto-organisation des quartiers ou encore instaurer un Conseil citoyen qui permettrait à ceux-ci de participer réellement au conseil communal. Leur priorité principale est sans doute la transparence publique totale. Ils ont d’ailleurs signé la charte Transparencia.be qui les engage à systématiquement publier les documents qu’ils recevront avant chaque conseil communal.

Ils s’engagent aussi par là à publier les comptes détaillés des ASBL de la Ville de Bruxelles. Un point sur lequel s’était engagé également le bourgmestre Philippe Close (PS) au lendemain de l’affaire du Samusocial. Pour le moment, ces informations ne sont pas encore disponibles sur internet pour les citoyens car cela “prend du temps”, nous dit-on.