Bruxelles Les premières enseignes du centre The Mint ouvriront ce mercredi.

Anciennement connu sous le nom de Centre Monnaie, le tout nouveau centre commercial The Mint continue sa transformation. Ce mardi, le promoteur AG Real Estate organisait une visite sur le site encore en chantier. L'occasion de découvrir l'envers du décor, étage par étage. Au niveau -1, qui accueillera notamment un Carrefour Express et le Décathlon, tout est encore à faire, ou presque. Les différents corps de métier s'activent en vue de terminer les travaux pour le 15 novembre, jour de l'ouverture officielle de la galerie souterraine.

© GUILLAUME JC

Au rez-de-chaussée par contre, on s'approche fortement du produit fini. Deux enseignes, Nyx et Iam, ouvriront déjà leurs portes ce mercredi. Uniqlo, Kiabi ou encore Tamaris devraient suivre d'ici vendredi. Contrairement à un centre commercial classique, le promoteur n'a pas fait le choix de réaliser une seule et unique inauguration. Ici, les boutiques s'ouvrent au compte-gouttes, une fois les travaux terminés. "La plus grande partie des enseignes donnent sur la rue où il y a déjà du passage. Il n'est pas nécessaire d'ouvrir les portes d'un centre commercial. On a donc donné une certaine flexibilité aux commerces", détaille Sam Perneel à la tête de l'Asset management retail chez AG Real Estate.

© GUILLAUME JC

Au niveau du parking, s'étalant sur trois étages en sous-sol, 589 places seront mises à disposition des clients. Quatre entrées sont prévues au niveau de la rue de l'Evêque, du boulevard Anspach sur le piétonnier, de la rue Neuve et de la galerie souterraine.

Sur les 15.000m2 de surfaces commerciales que compte le centre commercial, quelque 300m2 sont toujours sans occupant. "97% ont trouvé preneur. Nous pensons qu'une fois qu'il y aura du passage, les cellules encore vides seront très vite occupées", assure Sam Perneel, qui espère atteindre les 50.000 passants par jour. Quant au coût des travaux, celui-ci s'élève à 23 millions d'euros.

© GUILLAUME JC