Bruxelles

Le corps avait été retrouvé vendredi dans le parc du Moeraske. 

L’enquête progresse concernant le cadavre retrouvé par un ouvrier communal à Evere dans le parc du Moeraske vendredi dernier. Un juge d’instruction a été saisi du chef de meurtre dans ce dossier. 

Le Parquet de Bruxelles confirme que : “L’autopsie du cadavre retrouvé à Evere ce vendredi a mis en lumière des blessures sur le corps de la victime qui pourraient être dues à l’intervention d’une tierce personne, le juge d’instruction saisi du chef de meurtre poursuit activement l’enquête afin d’identifier formellement la victime et d’interpeller la ou les personnes qui pourraient être responsable de son décès”.

 Les premiers éléments indiquaient que le corps de l'homme avait été retrouvé en état de décomposition. Il se trouvait sous un amas de feuilles et de branches, ce qui suggère qu’une tierce personne cherchait à ce qu’il ne soit pas trouvé. La victime serait décédée depuis une semaine, selon l’estimation du médecin légiste communiquée lundi par le parquet de Bruxelles.