Bruxelles

À travers des lettres géantes placées dans des lieux stratégiques, Myoc rappelle par la même occasion la tenue des élections dans quelques semaines.

Ce mardi matin, les membres d'une ASBL ont placé des lettres géantes qui la représentent sur la place Poelart, lieu emblématique de la capitale. Cette ASBL c'est Myoc (Make Your Own Choice), lancée par un groupe de jeunes en vue des élections communales d'octobre 2018. On vous la présentait il y a quelques mois, et aujourd'hui, vous voyez son nom partout sur les réseaux sociaux.

Omniprésente sur la toile, Myoc est une plateforme en ligne qui rassemble les programmes des différents candidats aux élections communales, un outil de comparaison adapté à notre temps pour un choix responsable et en toute connaissance de cause le jour J. En plus de militer pour des élections réfléchies et transparentes, l'ASBL met l'accent sur l'importance d'une campagne zéro déchet. C'est l'objet de l'action menée ce mardi dans Bruxelles. 

© DEMOULIN BERNARD

"Avec son système de plateforme, Myoc propose une campagne zéro déchet, en opposition à ce système d'affiches électorales qui nous semble surtout être du gaspillage d'argent et de papier. Et puis le principe de voter pour quelqu'un sur base de son visage on le trouve un peu ringard", explique Arthur Meeus, un des membres de l'association. Depuis ce mardi matin, les lettres M-Y-O-C faites de bois, et auxquelles sont attachés des déchets en plastiques et des canettes, ont été installées sur la place Poelart, puis au canal de Bruxelles, et se baladeront entre différents lieux stratégiques de la capitale durant les prochains jours.

"Myoc a eu du succès auprès de certains citoyens, mais cette action a aussi pour objectif de faire de la communication au grand public et de rappeler que les élections approchent à grands pas. En tant qu'ASBL on n'a pas un énorme budget, et c'est donc un bon moyen de toucher les Bruxellois de manière économique", conclut Arthur Meeus.