Bruxelles Le Sablon accueillera d’ici peu une nouvelle expérience liée au chocolat.

Déguster du chocolat pourrait bientôt devenir une toute nouvelle expérience. En effet, il semblerait que la musique, ou plutôt certains types de musique, aient une influence sur les goûts. Elien, Peter et Felipe ont piqué la curiosité des juges avec leur projet innovant lors du concours Make. Brussels, qui cherchait alors des idées pour redynamiser notre capitale. The Sound of Chocolate fait ainsi partie des dix lauréats du concours bruxellois, et élira domicile au Sablon. Le quartier a été choisi par amour, le projet par logique.

"Je vis dans ce quartier et je l’aime beaucoup. Puisque le concours demandait de renforcer l’identité des quartiers, je me suis dit que pour le Sablon il fallait faire quelque chose avec les antiquaires ou les chocolatiers", se souvient Elien.

Le concept peut sembler très flou, mais Peter rassure : "C’est grâce à l’expérience que les gens comprendront le pouvoir des sons. Donner trop d’explications techniques ne sert pas à grand-chose, il faut expérimenter." L’expérimentation, justement, consiste à déguster un certain type de chocolat en écoutant un instrument de musique spécifique. "Le son du piano va donner plus de saveur à tout ce qui est sucré, explique Peter. La trompette va, elle, faire ressortir l’acidité du chocolat."

Un projet qui impliquera chocolatiers, musiciens, mais également designers et scientifiques. "Induire le goût dans un certain sens est un processus scientifique et technique. Il faut trouver la chanson qui reflétera l’identité du chocolat, on n’associe pas n’importe quel son avec n’importe quel chocolat. Il faut trouver les bonnes paires", indique Peter. Une soirée de lancement est prévue pour le début du mois d’octobre, "une chocolate party où nous inviterons des musiciens et où les gens pourront découvrir notre projet, en dégustant des produits ou des boissons chocolatées".

The Sound of Chocolate devrait également répondre présent aux nocturnes du Sablon au mois de novembre, et prépare des collaborations avec des chocolatiers. "Nous créerons en partenariat avec les commerçants du Sablon des chocolate boxes accompagnées d’un CD ou d’un code internet pour écouter des chansons présélectionnées. Il s’agit d’un véritable mariage entre art et gastronomie, les gens sont très enthousiastes", confie Peter.

À long terme, des tablettes munies d’écouteurs devraient s’installer chez les chocolatiers, offrant une expérience directe et authentique.