Bruxelles

Une phase test d'un an a été lancée.

Neuf stations de métro de la Stib sont maintenant équipées de plusieurs défibrillateurs dans le cadre d'un projet-pilote qui durera environ un an. 

Chacune des neuf stations seront équipées de six appareils, disposés dans des boitiers verts. Les stations de métro les plus fréquentées ont été choisies pour faire partie de cette phase d'évaluation, notamment Gare du midi, Gare de l'ouest, Gare centrale, Rogier et De Brouckère, rapporte La Capitale. Coût de l'opération: 200.000€

Si la phase d'évaluation est concluante, leur installation pourrait éventuellement s'étendre à l'ensemble des stations de la Stib. Le ministre de la Mobilité, Pascale Smet (SPA) souhaite d'abord analyser si les boitiers ne sont pas victimes d'actes de vandalisme, si les endroits où ils sont installés sont cohérents et s'ils sont effectivement utilisés.