Bruxelles

Une application pour repérer plus facilement ces places de parking va se développer à Jette, Evere et Auderghem.

A Bruxelles, ce n'est pas toujours évident pour une personne à mobilité réduite (PMR) de trouver une place de parking libre. Considérablement moins nombreuses que les places de parking normales, elles sont souvent squattées par des personnes n'en ayant pas l'utilité. Pour faciliter la vie des PMR, la Région est en train de mettre sur pied une application afin de géolocaliser ces emplacements.

Concrètement, une centaine de senseurs vont être installés sur ces places afin de déterminer si une voiture y est garée ou non. L'information sera directement transmise sur l'application de parking.brussels, explique-t-on dans La Capitale.

Dans un premier temps, un projet-pilote va voir le jour à Jette, Evere et Auderghem et, ce, d'ici la fin de cette année. Si les tests sont concluants, il devrait être étendu à l'ensemble de la Région.

Au total, un budget de 60.000 est disponible pour mener à bien le projet.