Bruxelles

Une partie du plafond du greffe de la Cour de cassation s'est effondrée, dans la nuit de mardi à mercredi, au Palais de Justice de Bruxelles, a indiqué mercredi à l'agence Belga Henri Vanderlinden, porte-parole du parquet général auprès de la Cour.

Aucune personne ne se trouvait donc dans les locaux au moment des faits, l'incident n'a fait aucun blessé.

L'effondrement du plafond concerne la partie du greffe réservée à l'entreposage des dossiers, située derrière la partie réservée au public.

L'incident s'est déroulé dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué le porte-parole du parquet général auprès de la Cour de cassation, alors que personne n'était présent. Aucun blessé n'est donc à déplorer.

Néanmoins, selon Henri Vanderlinden, les dégâts matériels sont considérables. Il semble que la cause de l'effondrement soit l'infiltration d'eau.


Le magistrat précise que les dossiers entreposés ne sont toutefois pas endommagés.

"Cette partie du greffe est désormais actuellement fermée et les mesures de sécurité nécessaires ont été prises", a-t-il précisé.


Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles s'interroge

Philippe Close (PS), bourgmestre de la Ville de Bruxelles, a réagi après l'incident au Palais de Justice. Il assure avoir demandé au service d'inspection de la Ville d'évaluer les dégâts et la stabilité du bâtiment. Mais il s'interroge surtout: "Va-t-on vraiment attendre 2040 pour le rénover?"