Bruxelles

La deuxième phase de l'élagage drastique des marronniers des avenues Albert et Churchill a démarré lundi dernier.

Ce lundi 26 novembre a débuté un élagage radical de l'avenue Albert à Forest et à Uccle sur l'avenue Churchill.

Le collège actuel forestois a demandé que Bruxelles Mobilité vérifie que l’exécution du permis soit conforme. Stéphane Roberti (Ecolo), futur bourgmestre de la commune s’inscrit dans la continuité et demandera une rencontre avec le ministre de la Mobilité Pascal Smet (sp.a.).

"Cette situation est aberrante. Il y a un manque de clarté évident entre l’objectif d’élagage des arbres (non réalisé depuis plusieurs années) et l’objectif annoncé au parlement bruxellois d’un réaménagement complet. Quelle est la raison d’être de cet élagage?", déplore l'édile. "Les recherches récentes démontrent qu’un élagage léger amène les arbres à utiliser des mécanismes de survie et qu’un élagage conséquent peut les condamner. Dès que je rentre en fonction je prendrai contact avec le Ministre de la mobilité Pascal Smet pour en parler avec lui de vive voix » ajoute-t-il avant d'assurer que les habitants seront dès lors impliqué dans tout le processus.