Bruxelles

Plusieurs communes bruxelloises ont remis un avis.

Le département de l'Environnement de la Région flamande a relevé 134 actions de participation à la consultation publique de la "note de démarrage et de processus" préparatoire au projet d'élargissement du Ring au nord de la capitale. Cette consultation était organisée du 1er juin et 30 juillet dernier, a indiqué ce département, mercredi, à l'agence Belga. Cette note servira de base à l'avant projet de plan d'exécution spatial du projet de réaménagement.

Treize des trente deux avis proviennent de communes parmi lesquelles Auderghem, la Ville de Bruxelles, Forest, Watermael-Boitsfort, Wemmel, Meise, Grimbergen et Vilvorde. La Région bruxelloise ne figure pas dans la liste en tant que telle, mais son opérateur Bruxelles Environnement a remis un avis.

En ce qui concerne Bruxelles, le maître-architecte de la Région, Kristiaan Borret, et Brussels Expo se sont exprimés, tout comme, par ailleurs, Infrabel, Sport Vlaanderen, le département de l'agriculture et de la pêche de la Région flamande, le "Groene Noordrand" et Infrabel.

L'ensemble des réactions sont à présent traitées par une équipe composée de représentants de la société mise sur pied pour préparer le projet et le département de l'environnement.

Ce travail se traduira par la rédaction d'une note qui constituera la base de l'avant-projet de plan d'exécution spatial dans lequel sera également intégré un rapport d'incidence environnemental.

Par ailleurs, trois sessions d'informations ont été organisées pour les citoyens, à Wemmel, Vilvorde, et Zaventem. Cent dix personnes y ont pris part et remis quelque 130 remarques. Le sujets évoqués sont variés: cela va des problématiques des émissions de particules et du bruit, au projet de travaux proprement dit, ou encore du transport en commun et des infrastructures cyclables.