Bruxelles

Les personnes en situation de handicap peuvent se faire accompagner dans l'isoloir.

Afin que tous les citoyens puissent exercer leur devoir civique et aller voter, chaque commune a mis en place un dispositif permettant aux personnes à mobilité réduite de se rendre aux urnes.

Les personnes en situation d'handicap peuvent, si elles le désirent, se faire accompagner d’un proche pour aller voter dans l’isoloir. En arrivant au bureau de vote, il suffit de se présenter devant le président de bureau et de lui expliquer la situation.

L'accompagnateur pourra également, s’il habite la même commune, voter dans le même bureau électoral que la personne en situation de handicap, même si ce n’est pas le bureau indiqué sur sa convocation.

Si un assesseur ou un témoin conteste la réalité ou l’importance du handicap, le bureau peut refuser que la personne concernée se fasse accompagner par un proche, et sa décision motivée est inscrite au procès-verbal.
Elle pourra alors être assistée par un assesseur ou par le président lui-même.

Si vous vous rendez avec votre propre véhicule au bureau de vote, des places de parking réservées aux personnes handicapées doivent être mises à disposition à proximité du bureau de vote. De plus, il est convenu que ces places soient surveillées afin d’éviter le stationnement abusif en cas de forte affluence. En revanche, toutes les communes ne disposent pas de rampes d'accès.

Si vous n’avez pas l’opportunité d’utiliser un véhicule personnel pour vous déplacer, des solutions existent. En effet, certaines communes organisent un service "mobilité" pour les personnes qui en ont besoin. Pour en savoir plus, il suffit de contacter votre administration communale. Vous pouvez également prendre contact avec les services bénévoles proposés par Alteo.

Le service TaxiBus sera exceptionnellement disponible le dimanche 14 octobre, jour des élections communales. Attention, seules les personnes qui entrent dans les conditions de transport de TaxiBus peuvent en bénéficier.

Si vous utilisez les transports en commun pour vous y rendre, et que vous avez besoin d’une assistance spécifique, vous pourrez trouver les informations concernant leur accessibilité sur le site de la Stib.

Pour info, en Région bruxelloise, treize communes ont un taux d'accessibilité de 100 % pour permettre aux PMR d'atteindre les bureaux de vote. Seules six communes ne peuvent pas en dire autant. Il s'agit de Schaerbeek (92 %), d'Ixelles (27 %), de Saint-Gilles (20 %), d'Uccle (41 %), Watermael-Boitsfort (92 %) et Woluwe-Saint-Pierre (15%).