Bruxelles

Invité sur le plateau de BX1 pour évoquer les élections régionales de mai 2019, le bourgmestre d'Uccle est revenu sur la future tête de liste MR.

Pour Boris Dilliès, il aurait été bienvenu que Didier Reynders tire la liste aux régionales mais le principal intéressé ne le souhaite pas, puisqu'il privilégie la tête de liste à la Chambre. Le temps presse donc à quelques mois du scrutin.

"Il faudra à un moment que le parti tranche. Il ne faut certes pas se précipiter mais le mois de mai ce n'est pas dans trois ans. Il faudrait selon moi que le parti soit en ordre de bataille pour le début 2019. Le tête de liste peut être un homme ou une femme, cela m'est égal, mais il faut que les choses soient rapidement définies", a-t-il affirmé.

Pour rappel, tant Vincent De Wolf que Alain Destexhe et Françoise Schepmans ont d'ores et déjà affirmé qu'ils étaient disposés à tirer la liste.