Bruxelles

Le juge d'instruction bruxellois Gaudius a placé sous mandat d'arrêt, en février dernier, deux hommes soupçonnés d'avoir escroqué un casino bruxellois de 350.000 euros en trichant à des tables de jeu de roulettes. 

Un des deux suspects était un client régulier de l'établissement et aurait gagné 157.000 euros grâce à ce système frauduleux. Le deuxième est quant à lui un responsable de salle. Les deux hommes sont toujours incarcérés, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles. Le système était aussi simple qu'ingénieux. Le joueur misait son argent à la roulette alors que le croupier avait déjà fait tourner la roulette. Ses propos étaient inaudibles si bien que le croupier ne comprenait pas sur quel chiffre il avait misé son argent. Lorsque la roulette s'arrêtait, le responsable de salle qui se trouvait à proximité de la table de jeu affirmait que le joueur avait misé sur le chiffre gagnant.

L'escroquerie des deux hommes aurait duré pendant trois ans. Pendant ce laps de temps, le joueur se rendait presque chaque semaine au casino qu'il aurait grugé de 157.000 euros. Le préjudice total s'élèverait à 350.000 euros. C'est finalement un croupier qui, alerté par le manège des deux suspects, a alerté la direction du casino début janvier 2015. Le joueur et le responsable de salle ont été interpellés le mois suivant. Ils ont ensuite été déférés devant le juge d'instruction qui les a placés sous mandat d'arrêt.