Bruxelles

Les faits se sont produits dans la nuit de dimanche à lundi place Poelaert

Le parquet de Bruxelles a ouvert une information judiciaire pour coups et blessures ainsi que rébellion et outrage envers des policiers. Les faits se sont produits dans la nuit de dimanche à lundi place Poelaert, indique mercredi le ministère public, confirmant une information du quotidien La Capitale. Selon ce dernier, les suspects interpellés auraient eux-mêmes été l'objet de violence policière et l'un d'eux compte déposer plainte auprès du Comité P. D'après La Capitale, les deux suspects sortaient d'une soirée et ont été interpellés place Poelaert par des policiers, qui les auraient brutalisés.

Toujours selon la même source, les policiers qui les ont interpellés auraient notamment indiqué dans leur procès-verbal que les deux hommes étaient sous l'influence de l'alcool et qu'ils se seraient montrés agressifs envers les agents.

Le parquet de Bruxelles précise pour sa part que si les suspects déposent plainte auprès du Comité P, une enquête sera ouverte et visera à déterminer si les agents ont fait un usage disproportionné ou non de la force lors de cette interpellation.