Bruxelles

Avant cela, elle aurait reçu une cinquantaine de coups de couteau.

Le 23 mai dernier, Laura, une prostituée roumaine de 21 ans était retrouvée dans son appartement de la rue des Platanes, à Etterbeek. Ce mercredi, les enquêteurs ont procédé à la reconstitution de son assassinat, durant laquelle Maikel, 19 ans, a dû remimer son crime. Selon des informations de Sudpresse, le tueur lui aurait d'abord asséné une cinquantaine de coups de couteau avant de l'achever à coups de marteau. D'après le jeune homme, c'était pour "abréger ses souffrances".

Selon des informations révélées dans Sudpresse ce matin, Maikel nie la préméditation et n'estime pas être un assassin mais un meurtrier. Il explique avoir été frustré la première fois d'avoir payé pour une heure entière mais que la prestation n'ait pas durer autant de temps. Il est revenu le lendemain pour une autre heure et ce ne serait qu'une fois sur place que l'envie de tuer la jeune fille l'aurait pris. 

Il aurait négocié pour pouvoir jouir d'une heure complète mais, selon ses dires, Laura aurait refusé et lui aurait demandé de partir sans accepter de lui rendre son argent. C'est alors qu'il se serait saisi d'un petit couteau qui l'accompagnait toujours et par la suite d'un marteau qu'il avait dans son sac à dos. Une expertise psychiatrique est prévue. 

Le petit copain de Laura, 24 ans, s'est constitué partie civile mais n'était pas présent au moment des faits.