Bruxelles Après une saison moyenne, les Bruxellois se voudront plus ambitieux lors du prochain exercice

Alors que le club avait nourrit pas mal d'ambitions à l'aube de la saison, c'est à la 9e place que le Sporting Bruxelles a bouclé son championnat en P1. Une saison moyenne donc pour les Bruxellois. "La saison 2017-2018 se termine avec satisfaction même si le Sporting Bruxelles n’a pas pu jouer les premiers rôles comme espéré. Malheureusement la sauce n’a pas pris au sein de notre équipe première, avec un maigre 13 points sur 36 au premier tour. Après le départ de notre T1 à la mi-octobre pour cause de résultats, c’est le T2, Baghati Noureddine qui a repris l’équipe en main avec davantage de réussite et nous l’en remercions ! Les difficultés rencontrées par notre sponsor principal à la mi-saison ne nous ont pas non plus permis de vivre une saison en toute sérénité", analysent les dirigeants du club.

La page de la saison 2017-2018 se tourne donc pour le Sporting Bruxelles qui repartira sur de nouvelles bases la saison prochaine, avec un nouvel entraîneur à sa tête en la personne de Claude Molle. "Le comité s’est penché sur la question du staff technique et a porté son choix sur la personne de Claude Molle. Claude Molle, un entraîneur qui a les capacités de mener humainement et sportivement le projet sportif du Sporting Bruxelles à bon port.
Outre ses compétences de technicien du football, il a l’avantage de bien connaître le football provincial et ses équipes premières pour avoir entraîné plusieurs équipes de notre région."


Notons encore que Rachid Oulad a été choisi comme entraîneur des gardiens. "Un staff de qualité pour un travail de qualité qui mènera le projet sportif du Sporting Bruxelles sur le bateau de l’ambition avec les voiles de l’excellence", ponctue le comité du Sporting Bruxelles.