Bruxelles L’équipe veut se servir de sa qualification en Coupe pour redresser la barre en championnat.

Mal embarqué en championnat avec une avant-dernière place et seulement huit points au compteur, le BX Brussels comptait sur la Coupe de Brabant pour débuter son année 2018 sur une bonne note. Finalement, face à la surprenante formation de FSI Berchem (P3), les troupes d’Amaury Toussaint ont dû recourir à la séance de tirs au but pour l’emporter. 
"C’est une qualification et donc une victoire, peu importe la façon" , souligne Khalid Es-Sadiki. "Il fallait gagner pour débuter 2018 sur une bonne note, c’est ce que nous avons fait au terme d’une bonne rencontre de notre part, face à une équipe qui avait du répondant."

De quoi retrouver le sourire dans les rangs du BX Brussels et tenter d’oublier une fin d’année 2017 cauchemardesque. "Tout le groupe est prêt pour retrouver le chemin de la victoire en 2018. Malgré tous les bas que l’on a pu connaître ces derniers mois, le groupe est resté soudé, les joueurs étaient présents en nombre aux entraînements, bien décidés à sortir la tête de l’eau. Aujourd’hui, une nouvelle année a débuté et nous laissons ce premier tour derrière nous."

Le plus important pour le BX sera de renouer rapidement avec la victoire en championnat, histoire de ne pas douter plus longtemps. "On va aborder les matchs les uns après les autres, en visant à chaque fois la victoire. Nous avons besoin de victoires et le groupe travaille dur pour y arriver."

Tout en ayant une ambition en Coupe ? "On espère aller le plus loin possible dans cette compétition. On veut aller au bout et donc essayer de la gagner."

Pour ça, le BX aura besoin d’un Khalid Es-Sadiki décisif, comme il l’a été dimanche en inscrivant le but de son équipe. "Je débute l’année 2018 par un but, j’espère pouvoir les enchaîner au cours des prochaines rencontres."