Bruxelles

En plus d'abattre des arbres que les riverains veulent garder, cela se déroule en pleine nuit!

Jeudi passé, un comité de plusieurs habitants avait empêché l'élagage de marronniers organisé par la Région. Pour eux, ces coupes sont trop drastiques et portent atteinte à la survie des arbres. Cette nuit, les riverains de l'avenue Albert ont constaté que les travaux continuaient bel et bien, mais de nuit! Cette fois, c'est la police qui les a stoppés car les travaux étaient devenus illégaux à partir du 1e avril, rapportent nos confrères de BX1.

Le comité Brugmann-Berendael-Albert et le comité de Défense de l’Altitude Cent ont posté ce message:“Avis à la population ! Désormais en Région de Bruxelles-Capitale les journées ne commenceront plus à 0h00 mais au lever du soleil. Ce message n’est pas un poisson, il a été communiqué aux représentants de comités voisins de l’avenue Albert à Forest essayant, le dimanche 1er avril à 1h30 du matin, d’empêcher l’entreprise d’élagage de continuer les travaux de taille des marronniers entrepris le 26 mars dernier. Conformément à l’article 68 de l’Ordonnance du 1/3/2012 de la RBC relative à la conservation de la nature il est en effet interdit de procéder à des travaux d’élagage d’arbres avec des outils motorisés et d’abattage entre le 1er avril et le 15 août. S’entendre dire que le 1er avril ne commençait qu’à l’aube a pour le moins surpris les riverains. N’en croyant pas leurs oreilles ils ont fait appel à la police. Une fois sur place, les officiers ont constaté l’illégalité des travaux et fait cesser le chantier. Les représentants des comités n’ont quitté les lieux qu’après le départ des élagueurs et resteront vigilants au devenir de l’avenue”.