Bruxelles

Le financement de l'infrastructure devrait être assuré par la Région, selon la tête de liste CDH Laurent Hacken.

Actuellement, les élèves des écoles communales forestoises peuvent profiter de la piscine Victor Boin à Saint-Gilles. Mais étant donné que le nombre d’élèves ne cesse d’augmenter à Saint-Gilles, avec le lycée Roger Lallemand qui a vu le jour en septembre dernier, les enfants forestois ne sont pas assurés de pouvoir continuer à bénéficier de cette infrastructure de manière systématique à l’avenir.

"Cette priorité accordée uniquement aux écoles communales forestoises et pas à toutes les écoles forestoises est déjà bien discriminante, mais typique du parti au pouvoir à Forest et Saint-Gilles (PS, NdlR). Mais heureusement les écoles libres avaient encore de la place ces dernières années même si elles passaient après, donc en pratique cela ne posait pas de problème. Cela étant, à très court terme, il y aura de toute façon un problème. Et on sait que les autres piscines à proximité de notre commune (Uccle et CERIA) ne sont pas moins engorgées !", affirme Laurent Hacken, tête de liste CDH aux élections communales, qui déplore le fait que Forest ne dispose pas de sa propre piscine communale.

"Je ne blâme en soi personne : l’augmentation de la population globale à Forest et dans les communes limitrophes couplée à un rajeunissement de notre démographie explique cette saturation des piscines, sachant que Bruxelles de façon globale compte depuis toujours trop peu de piscines eu égard à notre population par rapport à la moyenne européenne. Mais il n’est pas envisageable que nos enfants ne suivent plus de cours de natation, seule façon pour beaucoup d’enfants d’apprendre correctement à nager et à être à l’aise dans l’eau !", poursuit-il.

Pour lui, la commune doit tout faire en œuvre pour trouver un site permettant d’accueillir une piscine le plus rapidement possible. "Le financement de l’infrastructure doit être assuré par la Région. Et pourquoi ne pas co-gérer et financer le fonctionnement de cette piscine avec la commune d’Anderlecht, qui ne dispose pas de piscine communale non plus, seulement celle du Céria (financé par la Cocof) ?", conclut Laurent Hacken.