Bruxelles

Mardi, aucun des échevins pressentis dans le premier projet de coalition n'a recueilli la majorité des voix requise pour être élu au collège.

Le conseil communal de Forest est convoqué pour une nouvelle réunion d'installation de nouveaux échevins, le 18 décembre prochain, après la tentative avortée d'en installer lors de la longue séance de mise en place du conseil communal de mardi soir. Les premiers actes de présentation d'échevins avaient été signés par les élus d'Ecolo-Groen, du MR, du CDH et de Défi qui ont négocié durant quelques semaines en vue de former une coalition. C'était avant la réconciliation récente d'Ecolo-Groen et du PS-SP.A, aux commandes de la commune depuis 2006 et tous deux sortis en tête du scrutin, avec une légère avance pour Ecolo.

Un élu ne peut signer chronologiquement des actes de présentation différents avant le conseil d'installation. Mardi, aucun des échevins pressentis dans le premier projet de coalition n'a recueilli la majorité des voix requise pour être élu au collège.

Par conséquent, le nouveau bourgmestre Stéphane Roberti (Ecolo-Groen) a convoqué mercredi matin en urgence un collège -constitué des membres sortants réélus comme conseillers communaux-. Celui-ci a pris connaissance du dépôt auprès de la secrétaire communale d'actes de présentation d'échevins et d'échevines avant de décider de convoquer un conseil communal le 18 décembre afin de soumettre ces candidatures au vote des conseillers.

"Vu l'agitation de ces dernières semaines, le conseil communal a choisi de repartir d'une page blanche, par souci de clarté, par respect de l'administration, pour retrouver une lisibilité de tou(te)s et surtout pour avoir toutes les garanties de mener à bien la vision verte, ouverte solidaire et inclusive de la commune dans un climat apaisé pour travailler", a commenté Stéphane Roberti.

Pour celui-ci, "il est grand temps qu'on puisse parler du projet qui réunira la prochaine majorité qui s'engage pour le climat, l'espace public apaisé, pour lutter contre les inégalités et pour proposer à tous et toutes une place dans la société". La majorité veut également permettre la transition vers une commune à taille humaine, qui réponde aux défis sociaux et environnementaux d'aujourd'hui.

M. Roberti a par ailleurs annoncé que la coalition Ecolo/Groen-PS réservait la primeur de l'ensemble du projet de déclaration politique aux habitants lors d'une rencontre qui aura lieu en début d'année 2019 avec l'équipe du collège.