Bruxelles

Il va déposer plainte auprès du comité P.

En rentrant de soirée samedi matin aux alentours de 6h30, Michael, un Forestois de 24 ans, a été interpellé par deux patrouilles de police parce qu'il faisait trop de bruit. L'interpellation aurait mal tourné, d'après nos confrères de Sudpresse, car le jeune homme a décidé de faire s'en aller.

Les policiers l'auraient rattrapé devant son domicile avant de le plaquer au sol, le menotter et le frapper. Dans une vidéo postée sur le site de Sudpresse, on voit en effet un agent lui donner un coup de pied au visage. “J’étais au sol, je n’ai pas montré aucun signe de rébellion”, déplore Michael.

Estimant avoir été victime de violence policière, le jeune homme compte déposer plainte auprès du comité P. La zone de police Bruxelles-Midi a décidé d’ouvrir une enquête interne.