Bruxelles La circulation sera modifiée place De Brouckère et près de la place St-Géry.

C’était dans l’air… Face à la fronde croissante des commerçants sur et autour du piétonnier, la Ville de Bruxelles a décidé de mettre un peu d’eau dans son vin. Dès le mois de décembre, entreront en application des changements non-négligeables au plan de circulation.

Premier changement, la circulation automobile sera rétablie sur la place De Brouckère entre la rue Fossé aux Loups et le boulevard Adolphe Max. Par contre, elle sera supprimée dans l’autre sens depuis le boulevard Emile Jacqmain. Il faudra alors tourner soit à gauche, soit à droite à hauteur de la rue du Pont Neuf pour rejoindre le boulevard Adolphe Max ou la rue de Laeken. "Il fallait répondre à la demande de nombreux commerçants de ce quartier qui souffraient non pas d’un problème d’accessibilité, mais du manque de passage à cet endroit. Dans cette zone, les commerçants ont perdu jusqu’à 50 % de leur chiffre d’affaires. Il fallait trouver une solution avant la période hivernale sans quoi, il y aurait eu des licenciements", justifie Els Ampe (Open VLD), échevine de la Mobilité.

Au passage, le boulevard Adolphe Max passera de deux voies de circulation à une seule voie. "L’espace libéré permettra d’augmenter les places de stationnement. Il y en aura des deux côtés. D’un côté, ce sera des places en épis", détaille l’échevine. Les places passeront ainsi de 57 à 99. Par ailleurs, le temps de stationnement gratuit sera augmenté de 15 minutes à 30 minutes.

De quoi un petit peu rassurer les commerçants du quartier même si leur demande de rétablir le boulevard Adolphe Max en double sens n’a pas été entendue. "La place Rogier est une voirie régionale. Si l’on change le carrefour, cela provoquerait des embouteillages sur la petite ceinture qui ne sont pas souhaitables."

Ces modifications seront mises en place au mois de décembre, "une fois que les travaux sur les impétrants de la place De Brouckère seront terminés".

Dans le même temps, une autre modification importante sera mise en place à l’autre bout du piétonnier près de la place Saint-Géry. En décembre, la rue des Riches Claires pourra être empruntée pour rejoindre directement la boucle de desserte sur la rue Van Artevelde au départ de l’axe Lombard/Teinturiers. Une bonne nouvelle pour les riverains de Saint-Géry qui avait vu leur place, depuis la mise en œuvre du piétonnier, devenir un axe de circulation automobile important alors que les rues y sont particulièrement étroites.

Par contre, comme le souhaitait le Comité Saint-Jacques, la portion du boulevard Anspach de Teinturiers à Fontainas gardera son statut de semi-piétonnier en conservant une bande de circulation automobile. "La situation n’était pas très claire à cet endroit. Maintenant, nous avons clairement marqué la voie carrossable et l’espace réservé aux piétons", conclut l’échevine.

© DH