Bruxelles

L'auteur présumé du jet de pierre(s) en direction d'une équipe de la VRT lundi dernier, dans le quartier du Peterbos, à Anderlecht a été identifié et déféré au parquet, a indiqué dimanche le bourgmestre d'Anderlecht Eric Tomas (PS), sur le plateau de l'émission "C'est pas tous les jours dimanche (RTL-tvi). Une série d'incidents au cours desquels des agents de police ont été la cible de jets de projectiles lancés depuis les toits d'immeubles, ont émaillé le quartier du Peterbos depuis la fin de l'année 2017.

Dimanche dernier, des contrôleurs de la Stib ont été agressés par des jeunes lors d'une opération de contrôle des titres de transport.

"Il s'agit d'un mineur d'âge qui a été présenté au juge de la jeunesse", a indiqué dimache la porte-parole du parquet, Ine Van Wymersch. "Mais nous ne communiquons pas sur le décision du juge de la jeunesse".

Lundi, c'est une équipe de la VRT, en tournage dans le quartier qui a essuyé un jet de projectiles.

"La police a identifié l'auteur du jet de pierre(s) en direction de l'équipe de la VRT. Il a été déféré au parquet", a affirmé dimanche le bourgmestre d'Anderlecht, intervenant dans un débat télévisé organisé par RTL-tvi au sujet de ces incidents à répétition dans ce quartier d'Anderlecht.

Selon M. Tomas, les jets de pierre dans le quartier ont jusqu'à présent donné lieu à l'ouverture d'informations judiciaires pour une dizaine de "tentatives de meurtre".