Bruxelles La finale de la Coupe de Belgique se jouera dès 16h entre le Standard et le Club de Bruges.

Voila une journée ensoleillée qui risque bien d'être mouvementée pour les forces de police bruxelloises. Et il n'est pas question ici d'un quelconque lien avec le dossier terrorisme. En effet, des passants ont constaté que le piétonnier du centre-ville est la proie de supporters un peu trop "chauds".

Déchets partout, fumigènes, la police a dû faire face en déployant un dispositif plutôt costaud. Une vidéo montre également des fumigènes de couleur rouge dans le hall de la gare centrale. Le centre de Bruxelles a retrouvé le calme vers 15h.

Selon la police de Bruxelles Capitale/Ixelles, 700 supporters étaient impliqués dans les émeutes. La plupart d'entre eux font partie du noyau dur des supporters, qui cherchaient le conflit et ont saccagé le piétonnier. La police a dû faire usage d'une autopompe pour calmer leurs ardeurs. 115 personnes ont été arrêtées pour l'instant, mais ce n'est pas fini.

Le chef de la police de Bruxelles indique à la DH que les stations Anneessens et Bourse, ainsi que la place de la Bourse ont été réouvertes. Des projectiles auraient été lancés en direction des policiers.


Les supporters ont ensuite été "triés" entre ceux qui détenaient des tickets et les autres. Les détenteurs du billet d'entrée ont été dirigés vers le métro pour se rendre au stade.

Heureusement, les supporters déjà présents aux abords du stade Roi Baudouin, où aura lieu le match, se préparent dans la bonne humeur...