Bruxelles

Pour la tête de liste Anne-Rosine Delbart, qui regrette que cela se termine comme ça, "la confiance est définitivement rompue".

A peine arrivé, déjà écarté. Le candidat Défi Ixelles (41e position sur la liste) Claude Zylmans a été exclu de la liste par la cheffe de file Défi Ixelles Anne-Rosine Delbart. En cause : plusieurs posts Facebook déplacés (voir ci-dessous) visant les socialistes ixellois. "Claude est quelqu'un que j’aime beaucoup et qui a beaucoup d’idées mais qui a un peu dérapé sur son profil Facebook", commente la tête de liste Defi Ixelles Anne-Rosine Delbart.

© D.R.

Quoi donc ? "Il a publié des photos qui, en soi ne sont pas gênantes, mais les commentaires bien. Par exemple, il a posté une photo de Caroline Désir (PS Ixelles) posant a coté de femmes voilées avec, en légende : "et ça à deux pas d’une mosquée salafiste..." Ces propos ont été jugés inacceptables par beaucoup chez Défi." D'autres commentaires du même genre émaillent le profil du désormais ex-candidat. "Chez Défi, nous avons une charte qui exige le respect de toutes et tous. Nous voulons une campagne. Et nous refusons les attaques ad hominem."

© D.R.

Pour mémoire, Claude Zylmans était sur la liste PS lors des dernière élections communales. "Je pense qu'il a du ressentiment à l’égard du PS et de certaines personnes en particulier. Je lui en avais déjà parlé lorsque le PS m'avait fait part d'agressions verbales et de propos virulents de sa part à l'égard de certains candidats socialiste. Claude m'avait expliqué que ce n'était pas vrai. Soit. Je lui avais demandé que ce genre d'incidents ne se reproduise plus. Il me l'avait promis. Les valeurs de la laïcité prônées par Défi ne veulent pas dire qu'il faut casser du musulman à tout bout de champ. Nous voulons faire une campagne d'idées, pas une campagne contre les personnes."