Bruxelles Des feux de signalisation seront installés au carrefour Pesage/Bergmann/Scarabées en février 2017.

Depuis des années, le carrefour entre l’avenue du Pesage et les avenues des Scarabées et George Bergmann est la source de nombreux accidents graves. En une décennie, une cinquantaine d’accidents y ont été répertoriés, dont un mortel en juin 2014. Mardi dernier encore, un tram 94 a percuté violemment une automobiliste, qui a été transportée à l’hôpital.

Lors du dernier conseil communal jeudi dernier, la conseillère Solange Pitroipa (MR) a questionné Caroline Désir (PS), échevine de la Mobilité, concernant la sécurisation de ce carrefour accidentogène. Selon l’échevine, des discussions sont en cours avec les différents acteurs concernés. "Suite à ce énième accident, j’ai recontacté la Stib, la Région et Bruxelles Mobilité afin de voir s’il était possible de placer des feux. En été, la commune avait déjà installé un panneau stop et une ligne blanche mais ça ne suffit pas. On compte environ un accident par mois, il faut faire quelque chose. La Stib devrait réagir aussi et rappeler à ses chauffeurs de rouler plus doucement", explique Caroline Désir.

Certes, les voiries concernées sont communales mais puisque des trams se retrouvent régulièrement impliqués dans ces accidents, l’accord de la Région est nécessaire.

Du côté de Bruxelles Mobilité, on nous indique que le problème sera bientôt réglé. "Il y aura un réaménagement du carrefour Pesage/Bergmann/Scarabées avec le placement de feux de signalisation et le renouvellement des voies du tram en février 2017. D’ici là, nous sommes en train de voir pour placer des feux provisoires. Il y a également une réflexion globale sur l’ensemble de l’axe, pas seulement à ce croisement-là", commente Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles Mobilité.

D’ici trois mois, le carrefour dangereux devrait donc être tout à fait sécurisé. La fin d’un long combat pour Solange Pitroipa dont les interpellations sur le sujet ne se comptent plus.

"Je suis contente de savoir que des feux vont être installés mais j’espère que d’ici leur installation, il n’y aura plus d’accidents graves. Avec les fêtes de fin d’années qui arrivent, le trafic est toujours plus intense. Cela fait une dizaine d’années que je dénonce cette situation et ces changements auraient dû être faits plus tôt', estime la conseillère communale.