Bruxelles

La SNCB estime que la dénomination "Etterbeek" est bien ancrée auprès des clients de la SNCB.

Le 22 février dernier, le conseil communal d'Ixelles a adopté à l’unanimité une motion visant à renommer la gare d’Etterbeek, située sur le territoire d’Ixelles, en gare d’Ixelles-Universités / Elsene-Universiteiten.

Une proposition relayée au parlement fédéral par les députés Gautier Calomne (MR) et Gilles Vanden Burre (Ecolo). Mais le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) a toutefois affirmé que la SNCB n'était pas favorable à ce changement de nom pour deux raisons principales :

  • La dénomination Etterbeek est bien ancrée auprès des clients de la SNCB ainsi que des habitants bruxellois et un nouveau nom pourrait créer la confusion;
  • Les étudiants ne sont pas les seuls à prendre le train à Etterbeek. La gare est également utilisée par les navetteurs travaillant dans les nombreuses entreprises situées aux alentours.

Lors du conseil communal d'Ixelles qui s'est tenu hier, Geoffrey Roucourt, conseiller communal Ecolo, a qualifié de "creux" les arguments avancés par la SNCB, et "ne tenant pas compte du public ixellois". "Je me suis réjouis, en séance, d'apprendre que la bourgmestre (Dominique Dufourny, MR, NdlR) était d'accord avec moi et qu'elle avait envoyé un courrier au ministre de la Mobilité, François Bellot (MR également...), pour le lui signifier et tenter d'entamer un dialogue entre les différentes parties prenantes au dossier. C'est une bonne chose !", a-t-il affirmé.