Bruxelles Dans l’incapacité de se mettre aux normes de l’Afsca, le célèbre atelier de la boulangerie Au Vatel a fermé ses portes. À force d’élever ses exigences et de multiplier les contrôles assortis d’amendes, l’Afsca risque-t-elle de tuer nos commerces?

Un article à découvrir dans l’Edition web DH.be (seulement 4.83€ par mois).