Bruxelles

IXELLES

Le bar L’amour fou , place Fernand Cocq, reprend vie

INAUGURATION Allier innovations culinaires et musicales, tel est le pari que se sont donné les deux parents qui viennent de donner naissance au nouveau resto-bar l’Amour fou .

Véritable institution ixelloise, l’établissement avait fermé ses portes il y a un an et demi et ce, après avoir animé la place Fernand Cocq pendant près de 25 ans. “Nous avons décidé de garder le nom… pour l’hommage et pour la réputation” , explique Nassim Khabazi, l’un des deux patrons.

Avec Pierre Barbieux et la cuisinière Linda Rosas, Nassim Khabazi est fier de présenter le nouveau concept de ce resto-bar qui se positionne d’emblée comme différent. “Pour la cuisine, nous voguons sur l’idée des gourmets burgers et des petits plats à manger avec les doigts. Nous voulons inviter les clients au partage et à la convivialité” . Avec un couvert moyen de 25 €, l’envie est de rester accessible, tout en favorisant la qualité “avec des produits de terroir dans nos préparations” .

À côté de la restauration, L’amour fou demeure également un bar aux apparences normales… ou presque car les patrons ont tout de même voulu y ajouter une originalité. “Nous proposons aux clients de découvrir entre 20 à 30 vinyls par semaine. Nous allons aussi accueillir des groupes et des DJ’s , informe Nassim Khabazi. Nous ne voulons pas devenir un magasin de disques mais il sera possible de les acheter sur place” .

Plaisirs du goût et des oreilles… mais l’Amour fou ne s’arrête pas là et comble aussi les yeux avec des expositions mensuelles d’artistes. “Nous offrons gratuitement notre espace” . Avec ce concept éclectique, les gérants espèrent redynamiser la place Fernand Cocq, encastrée entre Flagey et la porte de Namur.



© La Dernière Heure 2010