Bruxelles

Ce plan porte sur dix thématiques comme les troubles du voisinage, les bruits liés au secteur Horeca, les festivités ou encore la mobilité.

Trafic automobile, survol des avions, bruits de chantiers, ou encore troubles de voisinages, les Bruxellois sont exposés à de nombreuses nuisances sonores chaque jour. Bien que la lutte contre le bruit en ville soit une compétence régionale, les communes ont également la possibilité d’adopter des règlements en la matière. Et c’est ce que les autorités communales de Woluwe-Saint-Lambert ont décidé de faire.

Le collège des bourgmestre et échevins a présenté son plan de lutte contre le bruit aux habitants ce lundi. Celui-ci porte sur dix thématiques comme les troubles du voisinage, les bruits liés au secteur Horeca, les festivités ou encore la mobilité. "L’administration a élaboré des fiches pour chaque thématique avec à chaque fois des exemples de nuisances, la législation en vigueur et les actions phares qui pourraient être prises", indique l’échevin de l’Environnement Gregory Matgen (DéFI).

Le plan est soumis à une consultation publique jusqu’au 8 mars. Il est consultable directement à l’administration communale ou sur le site internet de l’entité. "Cela va permettre de voir si ce plan répond bien à toutes les préoccupations des habitants. Ils peuvent formuler leurs remarques et celles-ci seront présentées au collège en vue d’une validation définitive du plan", ajoute l’échevin. Les remarques sont à envoyer par lettre au service Environnement de la commune ou par email à envir.milieu@woluwe1200.be.