Bruxelles

À la division territoriale anderlechtoise, cinq des six fonctions dirigeantes sont occupées par des néerlandophones.

La zone de police Bruxelles Midi est composée de trois divisions territoriales, correspondant aux trois communes englobées dans la zone : Anderlecht, Forest et Saint-Gilles.

Mais selon le conseiller de police Alain Kestemont, également tête de liste Défi aux élections communales d’octobre prochain à Anderlecht, l’équilibre linguistique au niveau des fonctions dirigeantes n’est pas respecté pour la division territoriale anderlechtoise. “Il y a quelques semaines, c’est de nouveau une candidate néerlandophone qui a été choisie à la tête d’une division territoriale de l’entité, alors qu’un candidat francophone postulait également”, s’étonne Alain Kestemont, qui a interpellé le collège de police de la zone.

(...)