Bruxelles

Vers 9h45 mardi, les personnes présentes dans la gare Bruxelles-Nord ont entendu un message par les haut-parleurs stipulant que la gare devait être évacuée "sur ordre des services de sécurité". 

Plusieurs centaines de personnes se sont alors rassemblées sur les places à l'extérieur des bâtiments, mais il est vite apparu que l'alarme incendie s'est mise en marche par erreur. L'information d'une évacuation a vite été répercutée sur Twitter, mais le service de communication de la SNCB a rapidement indiqué à Belga qu'il s'agissait d'une fausse alerte.

La SNCB a précisé via Twitter qu'il y avait un problème avec l'alarme incendie. "Le message vocal s'est alors déclenché automatiquement, mais selon Securail il n'était pas nécessaire de procéder à une évacuation", a précisé la société.

Tout était rentré dans l'ordre vers 10 heures. Selon la SNCB, il est très rare qu'une alarme se déclenche par erreur dans une gare bruxelloise. PLE/CLA/DHO/