Bruxelles Le gouvernement bruxellois approuvera la décision ce jeudi.

Les victimes du 22 mars et leurs proches bénéficieront très prochainement d’un libre parcours sur le réseau de la Société des transports intercommunaux bruxellois (Stib).

Cet avantage fait partie d’un paquet de mesures prises par le gouvernement fédéral en mars dernier, faisant suite à la loi du 18 juillet 2017 "relative à la création du statut de solidarité nationale" pour les victimes du 22 mars et de tout attentat ultérieur. Les victimes du récent attentat survenu à Liège entreront elles aussi dans cette catégorie .

Une fois le statut de solidarité nationale reconnu, la victime directe et indirecte ou son ayant droit bénéficie d’une série de mesures telles que le remboursement des soins médicaux, pharmaceutiques, d’hospitalisation, des appareils d’orthopédie et des prothèses; l’octroi d’une pension de dédommagement aux victimes directes et à leurs ayants droit; la gratuité des transports publics, etc. Cette dernière mesure fait partie des recommandations de la Commission d’enquête parlementaire, qui proposait "la gratuité des transports publics aux bénéficiaires d’une pension de dédommagement".

Cela concerne donc la SNCB mais aussi les transports publics régionaux : Tecs, De Lijn et Stib. Ce jeudi, le gouvernement bruxellois transposera la directive fédérale dans sa législation régionale, a-t-on appris de bonne source. Et offrira donc la gratuité de la Stib aux victimes du 22 mars.

Qui en bénéficiera concrètement ? "Toute personne qui se trouvait sur les lieux au moment d’un acte terroriste reconnu par le gouvernement et toute personne ayant subi des dommages physiques et/ou psychologiques du fait de cet acte terroriste", précisait le gouvernement fédéral en mars dernier.

Au total, 502 personnes , victimes directes ou indirectes des attentats de Maelbeek et de Zaventem, bénéficient du statut de solidarité nationale, dont 374 victimes directes. 614 dossiers avaient été analysés, 513 concernant des citoyens belges, 101 des citoyens étrangers ?