Bruxelles

7.500 conducteurs étaient en infraction durant le premier trismestre 2018.

De début janvier à fin mars 2018, la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles a procédé au contrôle de 7.834.278 véhicules dont 7.590.000 par le biais des caméras automatiques. Le reste des contrôles a eu lieu lors des 70 opérations mobiles réalisées.

7.500 conducteurs contrôlés étaient en infraction et 73 automobilistes ont connu un retrait immédiat du permis de conduire en raison de leur conduite excessive, à savoir excéder d’au moins 30 km/h la vitesse maximale autorisée.

Sur les quelque 72.340 voitures contrôlées par radars mobiles, un peu plus de 4 pour cent étaient en infraction ce qui représente l'établissement de 2.500 perceptions immédiates et de 543 procès-verbaux. La police a dressé, via les enregistrements de caméras automatiques, 2.641 perceptions immédiates et 1.398 procès-verbaux pour vitesse excessive ainsi que 61 verbalisations pour franchissement d'un feu rouge et 9 procès-verbaux pour un combiné de ces deux infractions.

Plusieurs automobilistes ont été flashés à des vitesses incroyablement élevées. C'était notamment le cas le 13 février dans l'après-midi. Une voiture de marque BMW a été flashée par un radar mobile à 124 km/h dans l'avenue de la Sapinière à proximité du bois de la Cambre. Pour rappel, la vitesse maximale à cet endroit est de 50 km/h.

La zone de police a constaté également lors des différentes actions de contrôle de vitesse, 38 infractions aux législations relatives à l’assurance, au contrôle technique, à l’immatriculation, au permis de conduire dont 7 étant l’œuvre de résidents non belges. Parmi ces 38 infractions, 3 concernaient des véhicules trop chargés, dépassant donc leur poids réglementaire.