Bruxelles Lors de la perquisition à leur domicile, les agents ont trouvé 1.455 euros en petite coupures et plusieurs types de drogue.

Lors d'une patrouille mobile, une équipe de la recherche locale de Laeken ont remarqué un agissement suspect place Emile Bockstael, s'apparentant à une vente de stupéfiants.

Au vu de leurs présomptions, les enquêteurs ont don contrôlé N.H. Ce dernier, en situation de séjour illégal, était en possession d’un GSM contenant des messages propres au commerce de stupéfiants ainsi qu’un billet de 50 euros. Les policiers ont effectué une perquisition dans la chambre que le suspect occupe dans les caves d’un immeuble à appartements de la rue Fransman. À leur entrée dans ce domicile de fortune, les agents ont fait la connaissance d’un second homme, A.H. également 29 ans et en séjour illégal. à ses côtés, se trouvaient un livre de comptabilité contenant les ventes du mois d’août en stupéfiants ainsi que la somme de 1.455 euros en petites coupures.

Selon ce livre de comptes, les ventes quotidiennes étaient de l’ordre de 2 500 euros. Dans la petite chambre ont également été trouvés : 55 grammes de cocaïne, 11 grammes d’opium, 270 grammes d’héroïne, 7,6 de résine de cannabis ainsi que 7 gsm, une cinquantaine de sacs neufs de conditionnement et deux balances de précision. La perquisition a été effectuée avec l’assistance d’un chien spécialisé dans la détection des stupéfiants. A.H. et N.H. ont été placés sous mandat d’arrêt.