Bruxelles

Il atteint aujourd’hui un taux de 21,7% en comptant 8.319 jeunes chercheurs d’emploi.

Le chômage poursuit sa décrue à Bruxelles. Fin mai, Bruxelles compte 87.912 chercheurs d’emploi, soit un taux de chômage de 15,7%. Il faut remonter 15 ans en arrière pour obtenir un score encore plus bas. Cette 43e baisse successive du chômage correspond à une diminution de 3.536 personnes par rapport à 2017 (-3,9%), de 7.783 personnes par rapport à 2016 (-8,1%) et de 13.126 personnes par rapport à 2015 (-13,0%). En comparaison avec mai 2014, le nombre de chercheurs d'emploi a diminué de 19.613, soit une baisse de 18,2% en 4 ans.

Le chômage des jeunes est, quant à lui, en baisse continue depuis 60 mois, soit cinq ans. Il atteint aujourd’hui un taux de 21,7% en comptant 8.319 jeunes chercheurs d’emploi. Cette fois, pour retrouver un nombre encore moins élevé, il faut remonter à mai 1990. Par rapport à l’an dernier, cette nouvelle baisse correspond à 534 personnes de moins (-6,0%), 1.504 de moins qu’en mai 2016 (-15,3%) et 2.502 de moins qu’en mai 2015 (-23,1%). En cinq ans, depuis mai 2013, le nombre de jeunes chercheurs d’emploi bruxellois a baissé de 5.452 unités, soit une diminution de 40,7%. Des chiffres communiqués par le cabinet du ministre de l'Emploi Didier Gosuin (Défi).