Bruxelles

Lucien Nataf aimerait avoir une deuxième chance et répondre ainsi à l'appel d'offre de reprise du restaurant.

Le 8 mai, les conventions de reprise du restaurant "Aux Arme de Bruxelles" situé dans l'Ilot Sacré ont été signées par Rudy Van Lancker, le patron de Chez Léon. Estimant avoir été évincé, Lucien Nataf, fondateur du Hector Chicken va introduire une action en référé devant le tribunal du commerce pour se procurer les documents ayant menés à cette vente, peut-on lire dans l'Echo.

Cette initiative pourrait avoir comme conséquence l’annulation de la vente de la brasserie “Les Armes de Bruxelles” au patron de Chez Léon, Rudy Van Lancker.

La société de Lucien Nataf, Eurorest, demande à consulter le dossier de la faillite du restaurant. Lucien Nataf espère ainsi avoir accès aux documents qui concernent l’appel d’offre pour la cession du fonds de commerce, les offres reçues et le choix de l’offre. De cette manière, il aimerait obtenir une seconde chance et participer à un deuxième tour de table.