Bruxelles Le Sporting Bruxelles étonne avec un bilan de 10 sur 12 et une belle deuxième place.

Pour son retour en première provinciale, le Sporting Bruxelles ne pouvait pas rêver meilleur départ. Auteur d’un 10 sur 12, le promu s’offre même le luxe de se hisser à la seconde place, au nez et à la barbe des nombreux favoris de la série. "On profite de l’euphorie de notre montée via le tour final", lance Bilan M’Rabet.

Et ça ne s’arrête pas là. "Nous avons conservé le même état d’esprit que la saison dernière, nous sommes en début de saison, tout le monde veut se montrer pour prouver qu’il mérite sa place et cela oblige chaque joueur à élever son niveau de jeu. Ce n’est que bénéfique pour l’équipe."

Le Sporting Bruxelles dispose également de solides arguments à tous les niveaux. "On a la chance d’évoluer sous les ordres d’un coach disposant d’une véritable tactique de jeu. Il a essayé beaucoup de choses durant la préparation et lorsque le championnat a commencé, il a pu aligner son équipe type, avec des joueurs évoluant tous à leur place de prédilection. On possède également un élément d’expérience dans chaque ligne. Et notamment en attaque. L’arrivée de Maaroufi, ça a été la cerise sur le gâteau pour le club mais aussi un gros coup de boost pour l’équipe. On sait que si on fait notre travail derrière, il est capable de marquer à n’importe quel moment."

Pas étonnant donc de voir le Sporting si bien classé, avec sept buts marqués pour un seul encaissé en quatre matches. "Mon objectif est de devenir la meilleure défense de P1. C’est ça qui nous a permis de monter l’an dernier", précise le gardien.

Une grosse satisfaction pour celui qui a rejoint le club la saison dernière, après quelques années à l’Union. "Je prends confiance au fil des matches. J’avais participé à la montée l’an dernier, je poursuis ma progression en enchaînant les rencontres. J’avais besoin de retrouver du temps de jeu, je suis très heureux au Sporting."