Les boules, sous la pluie belge

Sébastien Sterpigny Publié le - Mis à jour le

Bruxelles

400 boulistes se sont affrontés sur le parking du stade Fallon

WOLUWE-SAINT-LAMBERT Pendant trois jours, Woluwe-Saint-Lambert a vécu au rythme du sud de la France. Trois jours de pétanque avec quelques-uns des meilleurs joueurs mondiaux et plusieurs ex-champions du monde.

Tout a débuté vendredi soir par un tournoi des célébrités où quelques stars belges s’associaient à des joueurs confirmés pour une compétition haute en couleurs. À ce petit jeu, Albert Cougnet est sorti gagnant, se défaisant de l’équipe de Stéphane Pauwels en finale. “Il la voulait cette victoire” , lâche Nicolas Despotin, l’organisateur.

Cette fête de la pétanque s’est poursuivie le samedi avec le National , l’une des six manches du championnat de Belgique, réservé aux joueurs confirmés. Une compétition qui s’est prolongée dimanche, avec un temps à la Belge . Une pluie qui n’a cessé de tomber tout au long de la journée. Le soleil du Sud était loin, le pastis prenait l’eau mais les joueurs étaient tout de même présents sur un parking du stade Fallon transformé en boulodrome géant. Que ce soit les joueurs en lice pour le National ou les amateurs présents pour la Woluwéenne , tous ont pris part au jeu.

“Malgré la pluie, il y avait 66 triplettes hommes et 15 chez les dames. C’est 22 de plus que l’an dernier, soit une progression de 50 %. On a accueilli 400 joueurs sur l’ensemble du week-end dont une vingtaine d’équipes françaises” , résume Nicolas Despontin.

Du côté des joueurs, si la bonne humeur était présente malgré la pluie, les organismes ont été mis à rude épreuve. “Les conditions sont vraiment délicates. Le sable colle aux mains, les terrains ne sont pas faciles et on ne sait pas bien ouvrir les mains avec le froid” , explique Kevin Mievis, l’un des meilleurs éléments du PC Elite. “Du coup, il faut pointer car le tir est quasi impossible.”

Engagé lors des deux compétitions ce week-end, Kevin a déjà fait ses preuves dans le monde de la pétanque. Champion de Belgique junior puis espoir, il veut aller plus loin encore. “J’aimerais un titre national chez les seniors.” Avant de rêver au sommet mondial...



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner