Bruxelles

D'après une enquête menée par Zipcar, 77% des répondants sont également prêts à partager leurs mots de passe pour accéder à des services en ligne.

Zipcar, principal réseau d'autopartage au monde, a mené une enquête auprès de 1 000 Bruxellois via sa plateforme. D'après les résultats, les générations X-Y et Z, soit les moins de 54 ans, sont nettement plus disposés à partager leurs vêtements, téléphones portables, et même leurs mots de passe pour des services.

À Bruxelles, par exemple, 95% des répondants sont prêt à partager un outil technologique comme par exemple un ordinateur ou un téléphone portable. Les générations X, Y et Z sont aussi plus favorables à partager les services de streaming comme Spotify ou Netflix avec leurs partenaires ou leurs amis (77%). 86% d'entre eux ont aussi affirmé être d'accord de partager leurs vêtements, y compris leur pyjama.

Les Bruxelloispartagent plus qu'ailleurs

La même enquête Zipcar a été menée auprès du même nombre de personnes à Londres et Barcelone. Le pourcentage de personnes déclarant ne pas vouloir partager est nettement plus élevé qu’à Bruxelles.

À Barcelone, on partage moins facilement les outils technologiques (8%) et encore moins les vêtements (34% vs. 19% à Bruxelles). Et Londres prend la tête en matière de non partage de mots de passe,

puisque plus d’un tiers des Londoniens ne le font jamais.

« L’économie du partage a un avenir tout tracé à Bruxelles. Un phénomène clairement perceptible auprès des jeunes générations et confirmé au vu de la croissance de notre service de voitures partagées en libre-service", explique Kate Croisier, directrice de Zipcar Belgium.