Les premiers arbres du futur parc de 20 hectares au nord de Bruxelles sont plantés

Belga Publié le - Mis à jour le

Bruxelles

Les premiers arbres du futur espace vert de vingt hectares qui verra le jour au nord de la capitale, dans le cadre du réaménagement du site de Tour et Taxis, ont été plantés lundi par la ministre bruxelloise de l'Environnement et des écoliers de deux établissements bruxellois. Ce nouveau parc sera le premier de cette ampleur à être déployé à Bruxelles depuis le règne du roi Léopold II.

Il constituera la trait d'union entre l'avenue du Port et la place Sainctelette, les entrepôts historiques de Tour et Taxis, et la place Bockstael, dans une capitale de l'Europe réputée pour son taux élevé de zones vertes mais qui en est singulièrement dépourvue dans cette partie de la ville.

Géré écologiquement, le nouveau parc se développera sur plusieurs séquences.

Les trois pommiers plantés lundi feront partie d'un verger implanté au nord du site, dans le cadre de la première phase - le premier tiers - du parc aménagé par Bruxelles Environnement sur le concept du parc en évolution, au gré de l'aménagement de la zone.

Cette première partie du parc, dont Bruxelles Environnement à la charge, sera aménagée au cours des tous prochains mois. Elle devrait être accessible au public d'ici le mois de mai prochain après la réalisation d'un investissement de quelque 700.000 euros.

Beliris, pour la partie située le long des voies de chemin de fer de la ligne 28, et le promoteur du site de Tour et Taxis sont chargés d'aménager les autres séquences du parc selon un timing qui n'est pas encore clairement établi.

Publicité clickBoxBanner