Bruxelles

Ce weekend, près de 500 sacs de couchage distribués par des bénévoles aux réfugiés du parc Maximilien avaient été saisis par la police.

"Nous avons eu une réunion constructive avec le milieu associatif lundi soir. Les effets personnels des personnes du parc leur sont laissés, y compris les sacs de couchage. Nos membres ont été briefés à ce sujet. Néanmoins, beaucoup prennent la fuite à notre arrivée en abandonnant tout sur place. En concertation avec l’administration communale, les biens abandonnés pourront être récupérés", a expliqué Christine Vanriet, la porte-parole de la zone de police Bruxelles-Ixelles.